ALGÉRIE & SAHARA OCCIDENTAL 

 

Présence dans le pays:

» VSF Italy

 2018 EN CHIFFRES:

2

Projets


4.830

Bénéficiaires directs


20.772

Animaux traités


23

Agents Communautaires de Santé Animale formés 

À la fin des années 70, après que les forces marocaines aient avancé dans le territoire du Sahara occidental, des milliers de réfugiés sahraouis ont fui vers l’Algérie. Situés dans la partie occidentale du désert algérien, les camps de réfugiés sahraouis sont les deuxièmes camps de réfugiés politiques les plus anciens au monde après les Palestiniens. Ils sont divisés en 4 districts (wilaya), qui sont auto-organisés par les Sahraouis eux-mêmes représentés par les différentes autorités du gouvernement sahraoui et de la société civile.

VSF Italie est engagée dans les camps sahraouis depuis 1997 avec des projets de sécurité alimentaire, en collaboration avec Africa 70, une autre ONG italienne. Ensemble, les deux ONG ont soutenu l’élevage (surtout petits ruminants) et les activités agricoles, et renforcé les services vétérinaires sahraouis avec des formations et des equipements. Une école vétérinaire a également été construite, où sont formés des auxiliaires vétérinaires. Grâce à ces efforts, la Direction Vétérinaire compte aujourd’hui 28 effectifs entre vétérinaires, para-vétérinaires et auxiliaires, et est équipée d’un laboratoire de diagnostic pour effectuer des analyses sérologiques et bactériologiques.

Au fil du temps, ces interventions ont profité directement et indirectement à l’ensemble de la population résidant dans les camps (165 000 personnes estimées, traditionellement pasteurs nomades) qui, malgré le statut des réfugiés et la sedentarisation dans des camps provisoires, a continué à garder du bétail. Les éleveurs nomades vivant dans les zones arides du Sahara occidental (territoires libérés) ont également bénéficié de meilleurs services de santé animale pour leurs troupeaux.

Dans ses projets, VSF Italie a aussi approfondi et validé les connaissances de la médecine vétérinaire traditionnelle sahraouie, dans le but de réduire la dépendance aux médicaments importés extrêmement coûteux. Plus récemment, VSF s’est engagé dans la promotion de la Moringa Oleifera. En raison de ses valeurs nutritionnelles élevées, cette plante, récemment introduite dans les camps sahraouis, est d’un grand intérêt comme complement alimentaire, et est également utilisé pour améliorer l’alimentation du bétail.

Ce que nous faisons :

 

  • Formation et renforcement des capacités de la Direction vétérinaire sahraouie;
  • L’enrichissement et la diversification de l’alimentation des réfugiés sahraouis grâce à une approche globale de la sécurité alimentaire;
  • Renforcement des coopératives de femmes dédiées à la production, à la conservation et à la commercialisation des aliments;
  • Essais pilotes de la production fourragère pour l’amélioration de l’alimentation animale (p. ex. avec moringa oleifera);
  • Réhabilitation des infrastructures.

Pin It on Pinterest

Share This