SUD SOUDAN

 

Présence dans le pays:

» VSF Germany

» VSF Suisse

» VWB/VSF Canada

 2018 EN CHIFFRES:

41

Projets


1.700.781

Bénéficiaires directs


  2.227.139

Animaux traités 


576

Agents Communautaires de Santé Animale formés


 13.520

Animaux distribués aux foyers pauvres

Le Soudan  du Sud est le plus jeune Etat d’Afrique et faisait autrefois partie du Soudan. Fondé en 2011, il compte 12 millions d’habitants. Le pays est confronté au double défi de faire face aux effets de plus de 50 ans de conflit et d’énormes besoins de développement.

Bien que le processus de paix récemment revitalisé promette de nouvelles opportunités, les effets cumulatifs d’années de conflit, de violence et de moyens de subsistance détruits ont laissé plus de 7 millions de personnes (environ les deux tiers de la population) dans un besoin urgent d’assistance humanitaire et de protection. Alors que la situation ne s’intensifie plus à un rythme rapide, le pays reste en proie à une grave crise humanitaire. La situation en matière de sécurité reste instable et plus de 6 millions de personnes sont confrontées à de graves pénuries alimentaires. Cette crise d’origine humaine a de lourdes conséquences pour les pays voisins, où 2,2 millions de Sud-Soudanais se sont réfugiés. Cela concerne principalement l’Ouganda, le Kenya et l’Éthiopie.

L’élevage constitue le principal moyen de subsistance et il assume un rôle socio-économique central dans le pays. Cependant, l’agriculture aussi bien que l’élevage sont affectés par les conflits armés ; agriculteurs et pasteurs ne peuvent ainsi plus continuer à vivre de l’agro-pastoralisme.

VSF Allemagne et VSF Suisse opèrent dans différents endroits à travers le pays : le Grand Bahr el Ghazal (Lacs, Warrap, Bahr el Ghazal du Nord et de l’Ouest), les États du Grand Nil supérieur (Haut Nil, Jonglei et Unity) et Pibor.

Ce que nous faisons :

 

  • Assistance vétérinaire, campagnes de vaccination et de traitement du bétail, formation des agents communautaires de santé animale (ACSA), mise en place de systèmes d’approvisionnement en médicaments vétérinaires et des systèmes de surveillance et de déclaration des maladies.
  • Création de Pastoralist Field School et Farmers Field School pour la formation des agro-éleveurs.
  • Réhabilitation des points d’eau et des barrages.
  • Soutien à la réintégration socio-économique des enfants soldats et des enfants touchés par le conflit et de leurs familles.
  • Soutien aux agriculteurs (y compris personnes déplacées à l’intérieur du pays, rapatriés et communautés d’accueil) pour améliorer la production alimentaire grâce à l’adoption de pratiques agricoles adaptés au climat.
  • Développement d’étangs polyvalents pour l’irrigation, l’abbreuvement du bétail et la pêche.
  • Distribution de kits de pêche et de semences aux ménages vulnérables.
  • Soutien à l’accès au marché local par le microcrédits et les services bancaires communautaires villageois (VICOBA).

Pin It on Pinterest

Share This